Le désherbage est une étape indispensable dans la réussite de la culture du tournesol. Des méthodes alternatives existent : agronomie, binage, désherbinage… des opportunités à découvrir !

L’agronomie, premier rempart contre les mauvaises herbes

L’alternance de cultures d’hiver et de printemps dans la rotation permet de réduire la pression de sélection exercée sur la flore de la parcelle.

Diverses méthodes permettent de prendre soin de son champ et de sa culture de tournesol :

  • Labourer pour enfouir les graines lors des rotations de cultures
  • Travailler le sol à l’interculture pour réduire le potentiel grainier
  • Semer à la bonne date afin d’esquiver, pour certaines adventices, une part plus ou moins importante des levées en culture
  • Pratiquer de faux semis (à l’automne ou en sortie d’hiver, début de printemps) en conditions favorables

Faux-semis Tournesol

  • Raisonner sa densité de semis pour limiter le développement des adventices
  • Choisir des variétés plus couvrantes ou à bonne vigueur de départ peut permettre d’augmenter la concurrence exercée sur les mauvaises herbes
  • Entretenir des jachères, des abords de parcelles et inter-rangs de vergers afin de limiter le salissement des parcelles
  • Arracher manuellement des adventices avant leur montée à graines, par exemple le tournesol sauvage en début d’apparition sur une parcelle
  • Eviter la dispersion des graines par un nettoyage approprié du matériel

Moisson tournesol

Le binage, complément efficace aux actions de désherbages chimiques

Biner est une méthode efficace pour désherber. Il est judicieux de mettre en œuvre le binage dans :

  • Des parcelles à adventices difficiles
  • Des situations où les programmes herbicides ont échoué (conditions sèches après l’application, spectre d’efficacité pas assez large…)
  • Des cas où la pression en mauvaises herbes est faible à moyenne

Pour la réussite de votre binage, nous conseillons sa mise en œuvre sur sol sec et lorsque les adventices sont au stade jeune. Passé le stade 3 feuilles de la mauvaise herbe, le contrôle est beaucoup plus difficile. Les performances du binage varient de 50 à 100 % sur dicotylédones. L’efficacité est comparable sur graminées mais les résultats sont plus aléatoires.

Binage tournesol

L’herbi-semis, un procédé de désherbage localisé sur le rang lors du semis

Cette technique consiste à appliquer l’herbicide de prélevée de façon localisée sur le rang, le jour du semis. Un kit de traitement, "herbisemis", est monté sur le semoir. Le semis et le traitement herbicide sont donc réalisés en un seul passage.

Désherbage Localisé Tournesol
Source : CETIOM

Le désherbinage, désherbage et binage en simultanée

Cette méthode consiste à pulvériser un traitement sur le rang tout en associant un binage inter-rang. Le désherbinage doit s’effectuer sur des tournesols tolérants aux herbicides.

Testé depuis 2010 sur des variétés tolérantes, le désherbinage, réalisé au stade 4 feuilles du tournesol, a procuré des résultats tout à fait corrects en conditions favorables, légèrement en deçà de la post-levée en plein.

Source : CETIOM

LG vous conseille aussi