Interview de Thierry Hetreau, vétérinaire et Romaric Puthod, ingénieur au Centre d’Élevage de Poisy en Haute-Savoie.

Portrait ingénieur
Portrait ingénieur

Thierry Hetreau et Romaric Puthod sont tous deux formateurs et éleveurs au Centre d'Élevage de Poisy. Ils focalisent leur attention sur la croissance de la future vache laitière.

La mise à l’herbe

Les génisses peuvent sortir lorsqu’elles ont entre 5 mois ½ et 7 mois. Elles doivent peser entre 180 et 200 kg.

À la première mise à l’herbe, prévoir une transition alimentaire, veiller à ce qu’il fasse beau et faire très attention au parasitisme. Éviter pour cela de les mettre dans des prairies juste après le passage des vaches laitières. Si elles sont mises à l’herbe assez tard en saison, privilégier des repousses de fauche saines sur le plan des parasites.

Réserver aux génisses une parcelle de qualité car elles ont des besoins de croissance importants. Surveiller la complémentation minérale.

Au Centre d’Élevage, lors de leur première mise à l’herbe, les jeunes génisses ont la possibilité de venir s’abriter dans le bâtiment en cas de pluie ou de temps froid. De plus, elles continuent à être complémentées en concentrés et en foin pendant quelques semaines même si la qualité de la pâture permettrait de s’en passer. Pour les génisses, la pâture, comme le reste, doit faire l’objet d’un apprentissage… clôture, point d’eau, fourrage vert et plus ou moins appétant. Tout est nouveau… Nous devons rester attentifs, notamment à des signes avant-coureurs de coccidioses y compris à la mise à l’herbe…

Retrouvez la troisième partie de notre dossier en cliquant ici.

LG vous conseille aussi