Interview de Thierry Hetreau, vétérinaire et Romaric Puthod, ingénieur au Centre d’Élevage de Poisy en Haute-Savoie.

Portrait ingénieur
Portrait ingénieur

Thierry Hetreau et Romaric Puthod sont tous deux formateurs et éleveurs au Centre d'Élevage de Poisy. Ils focalisent leur attention sur la croissance de la future vache laitière.

La mise à la reproduction

  • Les génisses peuvent être mises à la reproduction à partir de 15 à 20 mois, lorsqu’elles ont atteint 60 % de leur poids adulte. Il est conseillé de continuer à les peser pendant toute leur croissance, sur une bascule classique ou en mesurant leur tour de poitrine à l’aide d’un ruban.
  • L’idéal est de regrouper les vêlages par lots homogènes, en surveillant l’arrivée des chaleurs ou en les provoquant pour se simplifier la tâche et être plus efficace.
  • Pour le premier vêlage, choisir un taureau avec un index de naissance facile, ces taureaux conseillés sur génisse sont toujours bien identifiés dans les catalogues. Attention à l’utilisation d’un taureau de monte naturelle… le poids de ses veaux ne sera connu que 9 mois plus tard !

Au Centre d’Élevage, afin de ne pas perdre de temps et de ne pas « oublier » de génisses, nous établissons un calendrier prévisionnel des mises à la reproduction des génisses en fonction de trois critères : la saisonnalité de notre production laitière, les derniers poids connus des génisses et les effectifs de génisses inséminables disponibles pour la période considérée.

Découvrez la dernière partie de notre dossier en cliquant ici.

LG vous conseille aussi