La densité de semis est la 1ère composante de rendement et elle doit être raisonnée en fonction :

  • De l’usage : grain ou fourrage
  • De la précocité de la variété
  • Du potentiel de la parcelle
  • De la date de semis : pour les semis précoces, opter pour une bonne vigueur de départ
  • De la disponibilité en eau aux différentes étapes du cycle

Densité semis

Densité semis

Les variétés sélectionnées pour le maïs fourrage précoce sont de type corné-denté. Cette génétique valorise généralement bien les densités de semis supérieures à 100 000 grains/ha. Le peuplement est cependant à adapter en fonction de la disponibilité en eau de la parcelle : pour une variété précoce fourrage, si la disponibilité en eau est faible, visez une densité de semis de 95 000 grains/ha. Sinon, optez pour 105 000 grains/ha.

Densité semis

Dans un avenir très proche, il sera possible de moduler la densité de semis d’une variété au sein d’une même parcelle en fonction des zones plus stressantes ou plus favorables afin d’optimiser le rendement final par hectare.

Densité semis

LG vous conseille aussi