Téléchargements

Le rendement des céréales est élaboré à partir de 3 composantes :

  • Le nombre d'épis par m² (capacité de tallage)
  • La fertilité d'épis (ou le nombre de grains par épis)
  • Le Poids de Mille Grains (PMG) qui correspond à la taille du grain

Les variétés se comportent différemment vis-à-vis de ces composantes et les combinaisons pour atteindre le rendement sont nombreuses.

Il est courant de considérer que les variétés ayant une capacité à mettre en place beaucoup de grains/m² (fort tallage X fertilité d'épis élevée) sont les plus productives. C’est vrai en l’absence de facteurs limitants en fin de cycle.
Tandis que les variétés à tallage modéré et gros grain ont un potentiel moindre, mais un meilleur comportement en situation de remplissage difficile : stress hydrique ou thermique.
Cette approche est globalement juste, mais les contre-exemples sont nombreux, à considérer comme autant de cas particuliers répondant à certaines situations de sol et de climat. Aussi, suivre les conseils basés sur des résultats régionaux tenant compte de plusieurs années d'essais est une attitude avisée.

Téléchargez ci-dessous nos classements pluri-annuels de composantes de rendement :

Retrouvez également toutes les informations sur les variétés du marché dans notre Guide des Semences.

LG vous conseille aussi