« Il ne faut pas mettre tous ses œufs dans le même panier ». Pour allier productivité et sécurité fourragère, il est conseillé de diversifier ses prairies pour répartir la production sur l’année.

Tirer profit de la diversification des prairies

Pour un éleveur, l’idéal serait d’avoir des prairies productives toute l’année mais les espèces ne sont pas toutes du même niveau en termes de répartition de la production.

Il revient donc à l’éleveur de diversifier ses prairies et de limiter les risques par rapport à une monoculture de ray-grass anglais et trèfle blanc. En choisissant les bonnes espèces dans les parcelles appropriées, il sera possible :

  • D’exploiter tôt au printemps puis à l’automne
  • D’assurer une production fourragère en début et fin d’été

Les atouts des graminées et légumineuses

Fourragères

Les légumineuses sont avant tout des plantes de jours longs donc le démarrage en végétation est plus tardif que les graminées mais elles présentent l’avantage de limiter en partie la diminution de productivité estivale des graminées. L’association ou le mélange présente donc tout son intérêt.

LG vous conseille aussi