La détermination du stade de récolte est primordiale. L’objectif en maïs fourrage est de récolter à un taux de matière sèche proche de 32% afin de garantir une bonne conservation du silo et un fourrage de qualité.

Récolter au bon stade, gage de qualité du rendement

A moins de 30% de MS, le taux de MS de la partie tige-feuille est trop faible et des pertes au silo sont à prévoir sous forme de jus.

A plus de 35% de MS, des problèmes de conservation sont à attendre avec notamment des échauffements du front d’attaque. A ce taux, le grain étant plus dur, il faudra veiller à bien l’éclater afin que l’amidon qu’il contient soit dégradé.

A 32% de MS, le rapport plante-épi est équilibré assurant le rendement optimal.

Récolte maïs fourrage

L’Outil d’Aide à la Décision LG Vision Récolte vous permettra de connaître la date de récolte optimale. LG Vision Récolte prend en compte des paramètres locaux comme la météo mais aussi la variété semée et la date de semis. C’est un parfait complément des observations au champ.

A noter :

  • La récolte est une phase clé de la qualité des fourrages : 6 mois de culture, 1 jour de récolte pour 10 mois de consommation
  • Le bon taux de MS se situe autour de 32%
  • 2 outils : LG Vision Récolte et l’observation du grain permettent de connaître la date optimale de récolte

Évaluer le taux de MS de son maïs fourrage

L’aspect visuel de la plante entière n’est pas toujours suffisant pour évaluer le bon stade de récolte.
L’observation attentive de l’évolution du grain permet de prédire l’évolution du taux de MS dans la plante entière et donc de prévoir la date de récolte.

Récolte maïs fourrage
Source : Arvalis - Institut du végétal

Pour un maïs fourrage, le taux de MS optimal se situe autour de 32%. Ce taux assure une bonne conservation au silo ainsi qu’une bonne valorisation du maïs pour la production de lait. Pour la production de viande, la MS optimale se situe vers 35%.

LG vous conseille aussi