Le blé dur, une espèce de printemps

C'est à dire que toutes les variétés de blé dur –actuelles– n'ont aucun besoin de vernalisation, à l'inverse de la plupart des variétés de blé tendre. Pour semer un blé dur au printemps, ne vous posez pas de question : toutes les variétés vont monter à épis.

Quels sont les risques ?

En France, le climat étant tempéré, pratiquement toutes les surfaces de blé dur sont ensemencées en automne pour des raisons évidentes de rendement supérieur. En terme de rendement, un semis de printemps sera inférieur : enracinement moindre, moins de temps pour l'établissement du tallage et de la fertilité d'épis, épiaison plus tardive. On décale le remplissage du grain vers des époques où le risque climatique d'échaudage (sécheresse, chaleur) sera supérieur. La différence de potentiel sera comparable à la différence constatée entre une orge d'hiver et une orge de printemps.

Quelle est la meilleure variété ?

Les variétés de blé dur, même si elles sont toutes de type printemps, ne sont pas équivalentes en semis de printemps pour la "course au rendement". Seront déterminantes la capacité à établir un nombre d'épis/m² –le tallage– et également la précocité de maturité, une culture établie au printemps arrivant plus tard à maturité qu’une culture établie à l’automne. Enfin, le risque de remplissage en conditions stressantes étant supérieur en semis de printemps, le choix d’une variété à bon PS peut éviter une pénalité sur ce critère.

Dans notre gamme, la variété CLOVIS est adaptée aux semis tardifs, elle remplit toutes les conditions : fort tallage, précocité et PS élevé.

Parcelle blé dur

Pour en savoir plus, consultez nos conseils concernant :

Quelle date de semis ?

La date de semis sera la plus précoce possible, en tenant compte de l’état du sol : état du sol, humidité et température, ces paramètres doivent être raisonnablement favorables au démarrage de la culture.

Selon vos types de sols et vos possibilités d'irrigation, en fin d’hiver la question peut être posée de semer plutôt du tournesol ou une autre culture de printemps. Le blé dur reste une culture intéressante en semis de printemps, mais semé plus tôt, en janvier/février.

Retrouvez toutes les informations sur les variétés du marché dans notre Guide des Semences.

LG vous conseille aussi