Dans le sol, les semences sont exposées à de nombreux ravageurs qui peuvent provoquer des pertes par manque de levées. La densité est la première composante du rendement. Il est important de se protéger de ses ravageurs afin de sécuriser le rendement dès l’implantation.

Protéger son maïs dès le semis

Dès le semis, la culture est confrontée à divers ravageurs dans le sol : insectes, champignons, etc. La pression se fait en fonction des précédents culturaux, du type de fertilisation et du type de sol (hydromorphe). Des solutions agronomiques existent ainsi que des traitements insecticides et fongicides.

Concernant les insecticides, plusieurs formes sont possibles : le traitement de semences ou en micro-granulés. Les principales familles sont : les néonicotinoïdes et les pyréthrinoïdes.

La principale cible est le taupin.

Ravageur maïs

Le traitement de semences est appliqué en enrobage sur la graine. Le micro-granulé est quant à lui déposé dans la ligne de semis. Le traitement de semence évite la manipulation et nécessite l’installation obligatoire de déflecteurs sur les semoirs afin de limiter l’émission de poussières. Les micro-granulés nécessitent des diffuseurs.

Protection maïs

La combinaison des micro-granulés et un traitement de semences est possible en cas de forte pression taupin.

Choisir en complément une variété avec une bonne vigueur de départ est un bon complément pour lutter contre les ravageurs.

LG vous conseille aussi