Un bon semis de tournesol repose sur plusieurs critères mais réussir son semis, c’est d’abord vérifier son semoir.

Les étapes pour régler son semoir :

Semis tournesol

1. Les socs semeurs

Vérifier l’usure des socs ou disques pour :

  • Augmenter la précision du sillon ouvert
  • Assurer un espacement régulier entre les graines
  • Positionner de façon homogène la graine en profondeur

Semis tournesol

2. La distribution

Vérifier l’usure du disque pour :

  • Assurer une meilleure étanchéité
  • Eviter une dépression d’air

Semis tournesol

Il faut également penser à vérifier l’usure des dents du sélecteur pour positionner une seule graine par trou du disque.

Semis tournesol

3. L’entraînement

Vérifier la pression des pneus et l’usure des éléments de transmission pour une densité homogène de semis. Nous conseillons une pression de 1,8 bar en combiné et de 2 bars en solo pour vos pneumatiques.

4. La soufflerie

Vérifier l’état des gaines, le serrage de leurs embouts et la tension de la courroie pour homogénéiser la distribution.

Puis, pour répondre à une obligation réglementaire, installez un kit déflecteur poussières.

Semis tournesol

5. Le microgranulateur

Effectuer un nettoyage complet à l’air sans huile ni eau pour une distribution optimale des microgranulés.

Semis tournesol

LG vous conseille aussi