Le chlortoluron est un moyen de désherbage intéressant mais il faut d’abord s’assurer que la variété supportera son application.

En cas d’application sur une variété sensible, la parcelle peut être retournée mais il est conseillé d’attendre la sortie d’hiver pour prendre cette décision. En effet, les conséquences sont variables selon les conditions météorologiques. La phytotoxicité est plus sévère avec un lessivage important, car l’absorption racinaire de l’herbicide est meilleure, et avec des situations peu poussantes ne permettant pas à la plante de se défendre.

Quelles variétés peuvent recevoir du chlortoluron ?

Chaque année, Arvalis-Institut du Végétal publie la liste des variétés tolérantes au chlortoluron basée sur leurs expérimentations en conditions contrôlées (laboratoire) et en conditions naturelles (plein champ). Les tests permettent d'identifier les variétés supportant une application de chloroluron à 1800 g/ha. Parmi ces variétés nous retrouvons : LG ABSALON, LG ARMSTRONG, LG ASTROLABELG AURIGA.

Certaines variétés sont peu sensibles au chlortoluron ?

Des nouvelles formulations herbicides fonctionnent avec une dose de chlortoluron inférieure, ce qui élargie l’offre variétale. Il s’agit de s’assurer que la dose de chlortoluron à l’hectare ne dépasse pas 500 g. Pour le vérifier, confronter la dose de la matière active (en g/L) inclue dans le produit phytopharmaceutique et la dose d’emploi (en L/ha).

Par exemple, un produit avec 250 g/L de chlortoluron employé à 2 L/ha peut être utilisé sur les variétés tolérantes à une dose de 500 g/ha.

Ces variétés dites "peu sensbile" peuvent recevoir du chlortoluron à une dose de 500 g/ha : ADVISOR, ARKEOSLG APOLLO.

Retrouvez NOTRE GAMME BLé

LG vous conseille aussi