Interview d'Alexandre Ribault, agriculteur à Moureuille (63), qui témoigne de son expérience avec les variétés de maïs Rapid'START.

"Comme on a des gels tardifs, on peut se permettre de semer avec 15 jours, 3 semaines d'écarts. Cette variété s'adapte bien à nos conditions climatiques puisque l'on peut être plus souple sur la période de semis" 

Alexandre R., polyculteur-éleveur en Auvergne, a semé 15 hectares de maïs Rapid'START, découvrez son retour d'expérience en vidéo :
 

>> Quels sont les avantages des maïs Rapid'START ? 

  • La vigueur de départ qui est essentielle, car elle laisse une souplesse dans le semis
  • Une couverture plus rapide donc une lutte contre les mauvaises herbes, les ravageurs et les bactéries de sols
  • Une bonne densité avec un bon peuplement à l'hectare pour récolter une assez grande quantitié de maïs

LG vous conseille aussi