La récolte du tournesol doit être menée au bon stade pour optimiser le rendement et s'assurer des quintaux supplémentaires qui peuvent aller de 2 à 6 q/ha !

Récolter au bon stade d'humidité 

Afin de maximiser vos rendements, récoltez lorsque l’humidité de récolte est comprise entre 9 et 15 % d’H2O. Au-delà, le rendement et la qualité de la récolte diminuent

Taux d'humidité tournesol

Reconnaitre le bon stade de récolte 

Mais alors, comment reconnaitre le bon stade de récolte de vos tournesols ? 

Au champ, pensez à bien observer vos tournesols. Ils sont prêts pour la récolte, s'ils présentent les caractéristiques suivantes :

  • Feuilles vertes en sommet de plante
  • Capitule jaune sur le centre
  • Bractées brunes
  • Fleurons qui se détachent
  • Tige brune

Récolte tournesol au bon stade

La précocité et la date de semis déterminent la date de récolte du tournesol 

Choisissez une variété à précocité adaptée à votre bassin de production pour éviter les maladies de fin de cycle et libérer le sol plus tôt. C’est aussi plus de sécurité pour la collecte et plus de temps pour préparer la culture suivante.

Maturité tournesol
Date de maturité physiologique en fonction de la précocité, de la variété et de la date de semis

En fonction des bassins de production et des conditions pédoclimatiques de l’année, lorsque le semis est réalisé le 1er avril, une variété précoce est récoltée, en moyenne, entre le 20 et le 25 août. Une variété mi-précoce est récoltée entre le 25 août et le 04 septembre.

LG vous conseille aussi