Un tournesol bien irrigué, c’est des quintaux et des points d’huile en plus.

L’irrigation, même en quantité réduite, maintient la surface foliaire active plus longtemps et augmente donc les composantes de rendement.

En fonction de l’intensité du stress hydrique et du développement de la masse foliaire de votre tournesol, apportez 1 à 2 tours d’eau d’environ 30 mm chacun sur les bases suivantes :

  • Si masse foliaire forte : 1 apport en fin floraison
  • Si masse foliaire réduite : 1 apport début floraison et 1 apport fin floraison

Attention, n’arrosez jamais en pleine floraison pour ne pas favoriser le développement du sclérotinia capitule.

Irrigation tournesol

LG vous conseille aussi