Culture du maïs grain : tout savoir du semis à la récolte

Tous

Tous nos conseils sur la culture du maïs grain.

Principalement destiné à l’alimentation animale, le maïs grain est de plus en plus utilisé en industrie verte. C’est une culture de printemps qui contribue à la diversification des assolements. Son introduction dans les rotations de cultures d’automne entraine une rupture du cycle des adventices, une meilleure répartition des charges de travail et de gestion des risques climatiques entre espèces.

Consultez nos derniers dossiers

L'Écho des Quintaux

L'Écho des Quintaux

Toute l'actualité maïs grain, tournesol et céréales réunie dans l'édition nationale de votre nouveau numéro de l'Écho des Quintaux.

Son bilan agro-environnemental, son apport énergétique et son haut potentiel de rendement font du maïs grain une culture attractive !

Comment choisir la bonne variété de maïs grain ?

Choisir la bonne variété, c’est d’abord choisir celle qui est adaptée aux conditions pédoclimatiques de son bassin de production. Elles sont définies par les points suivants :

  • Rapidité de réchauffement et ressuyage des sols qui conditionnent les fenêtres de semis
  • Date d’apparition des stress hydriques et thermiques à floraison
  • Capital T° et ensoleillement en fin de cycle pour la maturité du grain

De plus, on raisonne les choix variétaux en fonction de la date de semis ciblée et de la date à laquelle on veut récolter son maïs. En maïs grain, afin de protéger au maximum la qualité sanitaire de sa collecte, il est capital de prévoir une date de récolte avant le 1er novembre. Choisir la bonne précocité de sa variété c’est garantir sa récolte avant cette date.

Les étapes clés pour semer son maïs

Étape capitale pour la réussite de la culture, la qualité du semis influence la rapidité et l’homogénéité de la levée, l’installation des plantes et leur future tolérance au stress hydrique ! Après avoir choisi la bonne variété adaptée à son contexte pédoclimatique local, il existe différentes étapes permettant de réussir son semis, telles que : choisir la bonne densité de semis du maïs, assurer une profondeur de semis du maïs homogène, etc.

LG_etapes_semis_mais_tournesol Lire égalementRetrouvez en détail les 4 étapes clés pour réussir son semis de maïs

Comment sécuriser son implantation ?

La réussite du maïs se joue dès son implantation puisque la première composante du rendement est la densité de pieds levés. La qualité de la levée du maïs dépend de nombreux facteurs, si certains sont non maîtrisables comme les aléas climatiques ou la pression des ravageurs du sol, d’autres appartiennent à l’agriculteur comme le choix de variétés à bonne vigueur de départ (capacité pour un hybride à mettre en place un appareil végétatif vigoureux dès les premiers stades du développement).

En effet, une plantule vigoureuse est moins exposée aux pressions des ravageurs tels que le taupin, même si, une protection insecticide et/ou un engrais starter restent utiles en pression moyenne à forte. Par ailleurs, les variétés à forte vigueur de départ sont souvent plus performantes dans les conditions froides et humides.

Ravageurs : protéger son rendement dès le choix variétal

Le maïs est une espèce de grande culture qui nécessite peu d’intrants. Cependant, elle peut être menacée par de nombreux ravageurs souterrains ou aériens (taupins, mouches, scutigérelles, oscinies, limaces, etc.), particulièrement pendant la période s’étalant du semis au stade 8 feuilles. Contre ces parasites, il n’existe en France aucune méthode curative mais uniquement des mesures préventives : protection insecticide ou mesures agronomiques.

La vigueur de départ du maïs est un facteur déterminant contre la nuisibilité des ravageurs de début de cycle. Après le rendement, c’est un des premiers critères à prendre en compte dans le choix variétal, surtout en parcelle à risque historiquement élevée. Ceci permet de réduire la période de sensibilité aux parasites du sol. Au stade 6-7 feuilles, en conditions froides après le semis, une différence de développement végétatif de 2 feuilles peut être marquée entre deux variétés différentes.

LG_mais_grain_Rapid-START_excellente_vigueur_de_depart

Découvrez les maïs Rapid’START à forte vigueur de départ

Comment piloter l’irrigation de son maïs ?

L’irrigation du maïs n’est pas seulement le moyen d’atteindre des records de rendement. C’est avant tout un biais pour tamponner les effets, sur le moyen et long terme, des fluctuations de productivité liées aux manques de pluviométries estivales, les années à étés secs.

Les besoins quotidiens en eau dépendent du stade de la plante et de l’ensemble des facteurs climatiques du jour. L’OAD (outil de pilotage) LG Vision Irrigation permet à l’agriculteur de piloter gratuitement ses apports en eau au plus près des besoins de son maïs grain.

Prévoir sa date de récolte optimale

La date de récolte du maïs grain dépend de différents facteurs, tels que le type de variétés cultivées, les conditions climatiques, la zone géographique, etc. Quelle que soit la destination du maïs, la récolte est toujours conditionnée par sa maturité et les conditions de récolte (portance du sol).

En règle générale, la récolte est effectuée lorsque les grains du maïs sont le plus sec possible, soit durant la période automnale, de début octobre à fin novembre. Pour plus de précisions, l’OAD (outil de pilotage) LG Vision Récolte permet à l’agriculteur de suivre en temps réel et d’un seul coup d’œil l’avancée de son maïs, avec pour chaque stade sa date d’apparition et notamment celui de la maturité récolte au pourcentage d’humidité souhaité. 

Découvrez nos semences de maïs grain

Une question ? Nous sommes à votre disposition pour toutes vos demandes

Une question ? Nous sommes à votre disposition pour toutes vos demandes