Pour les espèces concernées, l’alternativité est une caractéristique importante à connaître pour faire le bon choix variétal en fonction de l’objectif souhaité. La remontaison détermine l’aptitude des plantes à une utilisation en fauche.

L’alternativité

Une plante alternative n’a pas de besoin en froid pour initier son cycle de reproduction (hiver). Par conséquent, une plante alternative semée au printemps montera en épis l’année du semis. En revanche, une plante non alternative semée au printemps ne produira que des pousses feuillues idéales à la pâture la première année.

Ce critère concerne les ray-grass italiens ainsi que le brome. Les autres graminées sont non alternatives.

Semis prairie

La remontaison

C’est l’aptitude de certaines plantes à refaire des épis suite à une exploitation. C’est avant tout un critère lié à l’espèce mais il existe de grandes différences entre les variétés.

Schema_Remontaison-FCV04D

Les variétés sont notées de 1 à 9 sur ce critère dans les essais officiels d’inscription. Pour une utilisation en pâturage, privilégiez des variétés peu remontantes pour éviter les problèmes d’appétence dus à la présence d’épis. En revanche, pour une exploitation en fauche, vous aurez tout intérêt à choisir des variétés très remontantes. L’absence de remontaison est un axe de sélection importante pour les ray-grass anglais destinés au pâturage.

RGA

La note varie de 1,9 à 4,9 (pâture)

RGI

La note varie de 4,3 à 8,4 (fauche)

LG vous conseille aussi