L’appui sur les résultats d’essais pluriannuelles est le meilleur moyen pour choisir sa variété en précédent blé. Sans ces informations, il existe quelques éléments pour définir la bonne variété.

Il est préférable d'implanter un blé après une tête d'assolement du type colza, tournesol, betteraves, etc. En blé sur blé, les ressources disponibles pour la plante sont réduites en raison de quantités d’azote plus faibles et d’un système racinaire moins performant (présence de maladies racinaires). Par conséquent, les pertes de pieds ou des régressions de talles sont plus fréquents. Les variétés à privilégier doivent être :

Retrouvez les cotations des variétés de l’ensemble du marché dans notre Guide des Semences LG.

Aujourd’hui, les connaissances à propos de la résistance variétale aux maladies racinaires sont assez réduites. La sensibilité face au piétin-verse est connue : une cotation supérieure à 6 est conseillée. En blé sur blé, le piétin-échaudage est plus préjudiciable. Malheureusement, le classement variétal sur ce critère n’est pas encore établi, des études sont en cours par Arvalis.

Selon leurs zones d’adaptation respectives, il est possible de cultiver : ADVISOR, LG ABSALON, AUCKLAND, ALIXAN et ALLEZ-Y.

Et n'oubliez pas, une rotation longue et diversifiée permet de lutter contre les maladies et ainsi optimiser son potentiel de rendement. Pourquoi ne pas ajouter un tournesol, un maïs ou un colza dans l'assolement ?

LG vous conseille aussi