La fauche doit être raisonnée en fonction du stade afin d’avoir le meilleur compromis entre quantité et qualité. L’espèce et le stade physiologique détermineront la date de fauche en ensilage, enrubannage ou foin. Selon le stade à la récolte, la teneur en matière sèche ainsi que la teneur en Matières Azotées Totales (MAT) évoluent. Selon le mode d’exploitation, la valeur alimentaire du fourrage varie et le lait permis n’est pas le même.

Gains de productivité fourragères

Faucher au bon stade

La valeur nutritive et l’ingestibilité des fourrages conservés sont déterminées avant tout par celles du fourrage vert au moment de la fauche. Un fourrage récolté au stade feuillu possède une meilleure valeur alimentaire qu’au stade épiaison. En revanche, une récolte au stade épiaison ou floraison permet d’atteindre un niveau de rendement plus élevé. La date de récolte optimale, début épiaison, permet d’assurer la qualité et le rendement. Pour les légumineuses, la valeur alimentaire baisse moins vite que celle des graminées au cours de la campagne.

Stade optimum de récolte

Déterminer la bonne hauteur de coupe

Pour un coupe franche, le matériel utilisé doit être correctement régler et les couteaux et le contre-couteau bien affûtés. Il faut viser une hauteur de coupe à environ 6 cm du sol.

  • En dessous de 6 cm : il y a un risque de mélange avec de la terre et de contamination butyrique des ensilages ou enrubannages. Le redémarrage de la prairie sera également plus difficile et sa pérennité peut être altérée.
  • Au-dessus de 6 cm : on augmente les pertes. Une « perte » de 1 cm par ha représente entre 170 et 230 kg MS pour des graminées ou 60 kg MS pour des légumineuses, c’est donc autant de perdu à chaque fois que l’on fauche 1 cm trop haut.

Viser un taux de matière sèche adapté 

En fonction du type de récolte souhaité, le taux de matière sèche (MS) visé sera différent.

Taux de matière sèche fourragères

Pour apprécier la teneur en MS du fourrage, il existe des repères simples :

Teneur en MS Fourrage

LG vous conseille aussi