Lutter contre les maladies par un très bon profil sanitaire

Pour caractériser la solidité d’une variété de maïs grain, on parle de tolérance aux stress abiotiques (agressions pédoclimatiques et parasitaires) mais aussi aux stress biotiques (maladies).

Un maïs doit lutter contre les maladies tout au long de son cycle :

  • A la levée : la fonte du semis peut réduire fortement le nombre de pieds à la levée
  • Sur feuilles : les 2 maladies les plus connues sont l’helminthosporiose et la kabatielose (risque d’altération des capacités chlorophylliennes du feuillage)
  • Sur tige : les maladies les plus présentes s’expriment surtout en fin de cycle avec la fusariose par exemple mais aussi l’anthracnose pour les régions sud océaniques
  • Sur Grain : fusarium giberella et fusarium monoliformé qui altèrent la qualité sanitaire de la collecte

Lutter contre ces maladies c’est choisir la bonne variété mais aussi pratiquer de bonnes techniques culturales pour votre maïs.

LG vous conseille aussi