Protection

Reconnaître et lutter contre le mildiou du tournesol

Reconnaître et lutter contre le mildiou du tournesol
Présent dans tous les bassins de production français de tournesol, le mildiou et ses 9 races connues à ce jour, provoque des pertes de rendement importantes sur la culture de tournesol et peut se conserver plus de 15 ans dans le sol. Les conditions météorologiques favorisent l’apparition de la maladie de manière conséquente depuis maintenant 3 ans.

Comment reconnaitre le mildiou ?

Détecté pour la première fois aux États-Unis, cette maladie du tournesol est présente dans tous les bassins de production du monde. Ce champignon systématique se caractérise par un feutrage blanc, localisé le plus souvent sur la face inférieure des feuilles et cotylédons. Une décoloration des faces supérieures est également possible.
Plant tournesol mildiousé vue dessus
Plant tournesol mildiousé

Symptômes de mildiou

Mildiou : deux types de contamination

Contamination primaire 

Contamination souterraine qui a pour origine les zoospores conservés dans le sol (+ 15 ans de conservation), souvent déclenchée par une saturation en eau du sol et une température comprise entre 15° et 18° (pas de contamination en dessous de 10° et en dessus de 25°).
Contamination primaire mildiou
Contamination primaire
Contamination primaire plante

Symptômes de mildiou en attaque primaire à différents stades de la culture

Contamination secondaire

Contamination essentiellement aérienne, favorisée par le vent et le frottement des feuilles provocant un tassement des entre noeuds en partie supérieure.
Contamination secondaire
Contamination secondaire mildiou
Contamination secondaire mildiou toute plante
Symptômes de mildiou en attaque secondaire à différents stades de la culture
Lire égalementReconnaître les premiers symptômes des maladies du tournesol

Les facteurs qui favorisent le développement du mildiou

Meteo dessin
  • Des pluies abondantes et/ou fréquentes entourant le semis ;

  • Des températures moyennes comprises entre 15° et 18° ;

  • Des sols compactés et mal aérés.

Le_saviez_vous Mildiou

Le mildiou en France

En France, le mildiou s’exprime surtout dans les bassins Sud-Ouest et Centre-Ouest. On détecte toutefois une présence dans toutes les régions françaises. 50 races sont détectées dans le monde, dont 20 en France et 9 identifiées au champ : 2 races, la 704 et 714 ont un comportement atypique et expriment une nouvelle virulence. Elles résistent aux protections chimiques, mais également à certaines génétiques dites résistantes.

Les races Mildiou

Lutter efficacement et durablement contre le mildiou sur vos tournesols

  • Semer dans des parcelles bien ressuyées : un décalage de la date de semis de quelques jours peut sécuriser la culture.
  • Allonger les rotations : un retour du tournesol au moins une année sur trois ou même davantage, contribue à limiter la pression du mildiou.
  • Assurer une destruction précoce des repousses : les repousses de tournesol sont sources d’inoculum pour les parcelles voisines et les futurs semis de tournesol dans la parcelle.
  • Soigner le désherbage des plantes hôtes du mildiou : le mildiou peut être entretenu et multiplié par d’autres plantes hôtes de la famille des astéracées, comme l’ambroisie à feuille d’armoise, le bidens, le xanthium ou les centaurées.
Lire égalementComment réussir le désherbage de son tournesol ?

Tournesols LG : modernité et complémentarité pour une résistance optimale

Pour lutter contre le mildiou, la marque LG s’appuie sur des moyens importants en recherche :
  • 3 laboratoires de tests de résistance ;

  • 2 laboratoires de marquages moléculaires ;

  • 3 serres pour travaux de reconversion.

Elle travaille avec de nouveaux gènes innovants et complémentaires sur la résistance aux 9 races connues à ce jour.
Mildiou test labo
Hybride génétiquement résistant mildiou
Hybride sensible vs Hybride génétiquement résistant
Les variétés de tournesol LG bénéficient d’une nouvelle résistance multigénique, à forte complémentarité, qui offre une sécurité optimale sur les races connues les plus virulentes et les plus présentes en France. 


LG identifie cette nouveauté grâce à son Avantage « Résistance Mildiou + » : 100 % des variétés sont résistantes à la race 704 et 714 (toutes souches) et d’autres sont résistantes aux 9 races (toutes souches).

NB : en l’état actuel des connaissances de races en 2020 et n’excluant pas une présence de la maladie de quelques % liée à la technologie de la semence.         

Découvrez nos variétés résistantes au mildiou

Conseils culture

Lutter contre les ravageurs aux stades jeunes c’est protéger son rendement

Lutter contre les ravageurs aux stades jeunes c’est protéger son rendement

Comment bien choisir sa variété de tournesol ?

Comment bien choisir sa variété de tournesol ?

Récolte maïs fourrage : définir le bon stade pour se lancer !

Récolte maïs fourrage : définir le bon stade pour se lancer !