Fourragères

Fétuque élevée fourragère, quand rusticité rime avec appétence

Fétuque élevée fourragère, quand rusticité rime avec appétence
Depuis 2014, le marché de la fétuque élevée est en plein essor et ne cesse de s’accroître, tant pour les variétés de type fourragères que pour les variétés de type gazon. Découvrez pourquoi le pâturage de ce type de prairies rustiques séduit à nouveau les agriculteurs pour le plus grand plaisir de leur troupeau !

La fétuque élevée à la reconquête du marché

Les ventes nationales ont progressé de 59 % en 5 ans, pour atteindre près de 5 000 tonnes de ventes sur la dernière campagne (source GNIS). Longtemps considérée comme un produit peu appétent et peu intéressant d’un point de vue nutritionnel, la sélection variétale ne cesse d’améliorer cette espèce. Très tolérante à la sécheresse et productive, elle séduit un nombre croissant d’éleveurs qui recherchent davantage de sécurité dans leur production.

Une espèce simple à conduire dans l'exploitation

Aussi bien utilisée en pure que dans les compositions prairiales de longue durée, la fétuque élevée est une espèce très rustique et sécurisante grâce aux particularités suivantes :
  • Son adaptabilité à tous types de sols qui lui vaut le surnom de « 4x4 des graminées » ! Elle tolère d’ailleurs parfaitement les sols hydromorphes.
  • Sa sociabilité en mélanges vis-à-vis d’autres espèces (trèfle blanc, rgi, ...) en fait désormais une espèce de premier choix pour constituer des prairies productives une bonne partie de l’année.
  • Sa résistance au froid et à la sécheresse lui permet de démarrer de manière précoce en végétation et de pousser l’été jusqu’à des températures allant de 33 à 35 °C.

Dans l'ensemble, la fétuque élevée est peu sensible aux maladies, ce qui lui permet de ne pas subir de traitement en protection.

Astuce : pour pallier son implantation lente, associez-la à 5 kg / ha de ray-grass anglais, qui occupera ainsi l’espace et limitera le salissement.
Vaches prairie fourragères fétuque élevée LG

Les conseils de culture de la fétuque élevée pour sécuriser votre système fourrager

  • Bien rappuyer le sol avant et après le semis ;

  • Faucher au stade début épiaison (+ 0,1 UF et + 30 % de MAT par rapport au stade fin épiaison) ;

  • Faucher entre 6 et 8 cm pour favoriser la repousse ;

  • Apporter une fertilisation P et K adaptée ;

  • Exploiter la parcelle de fétuque élevée fourragère avant l’hiver pour favoriser le redémarrage de printemps.

Halte aux idées reçues, la fétuque élevée au pâturage est appétente pour les animaux !

L’appétence, conditionnée par la teneur en sucres et la tolérance aux maladies, est un critère d’amélioration qualitative recherchée par la sélection afin de satisfaire vos animaux.

L'une des variétés de fétuque élevée, SWEETY, petite nouvelle de la gamme des semences fourragères LG, est particulièrement appétente pour l'élevage et s’impose comme une nouvelle référence en termes de productivité grâce à un rendement record !

Fourragères LG - Fétuque élevée SWEETY

Découvrez la fétuque élevée SWEETY

Conseils culture

Lutter contre les ravageurs aux stades jeunes c’est protéger son rendement

Lutter contre les ravageurs aux stades jeunes c’est protéger son rendement

Comment bien choisir sa variété de tournesol ?

Comment bien choisir sa variété de tournesol ?

Récolte maïs fourrage : définir le bon stade pour se lancer !

Récolte maïs fourrage : définir le bon stade pour se lancer !