Lutter contre les dégâts d’oiseaux est l’un des challenges majeurs du tournesol à la levée. Découvrez nos astuces pour limiter les dégâts de ces prédateurs : 


Choisissez des variétés à bonne vigueur de départ

Une bonne vigueur de départ sécurise votre levée et limite les dégâts d’oiseaux.
Soyez plus rapide qu'eux et veiller à la vigueur départ de votre variété ! 

Soignez votre lit de semences 

Pour favoriser une émergence rapide et régulière de votre tournesol, obtenez un bon lit de semences.

Ne semez pas trop tôt

Le tournesol doit avoir un développement non ralenti en phase végétative, un semis dans un sol trop froid peut ralentir la levée voire la mise en place des premières feuilles augmentant le risque de dégâts : il est donc urgent de ne pas se presser et de bien calculez votre date de semis optimale. Dans les semaines qui suivent le semis, assurez un réchauffement suffisant pour votre tournesol.

Regrouper les semis de tournesol dans un même Bassin

Dans la mesure du possible, essayer de vous concerter avec les autres tournesoléiculteurs de votre région pour semer vos parcelles tous ensemble : Vous diluez ainsi les dégâts à l’échelle d’un bassin et non d’une parcelle ! 

Veillez à la régularité des pieds levés

Un semis régulier homogénéise la répartition de votre nombre de pieds au m² pour pallier la disparition de plantes par les oiseaux.

Appliquer un ENGRAIS starter

Il faut savoir que la sensibilité optimum de votre tournesol se situe entre les stades cotylédons et le stade B3B4.  L’application d’un engrais starter booste le développement de votre tournesol pour atteindre rapidement le stade B3/B4 :  un tournesol qui démarre vite dans cette période sécurise d’avantage la performance finale. LG expérimente depuis 2 ans les effets positifs à l’installation de son biostimulant STARCOVER.

LG vous conseille aussi