Culture du Tournesol, tout savoir sur la fertilisation du Tournesol

Quelles sont les étapes du cycle de culture à ne pas négliger ?

Quelles sont les étapes du cycle de culture à ne pas négliger ?

Fertilisation, désherbage, irrigation, autant d'étapes à ne pas négliger dans le cycle du tournesol ! Retrouvez toutes les astuces pour réaliser, avec succès, votre suivi de votre culture.

Le risque de carence en bore

Le bore est un élément essentiel pour la croissance du tournesol. Une carence en bore peut provoquer des grillures sur feuilles, une altération de la photosynthèse, un défaut de croissance, un mauvais remplissage, voire des capitules déformés ou sectionnés. Le risque de carence est présent, surtout sur des sols légers, calcaires ou compactés. Une carence en bore peut diminuer la teneur en huile de 5 %.

Ne pas faire d'impasses sur la fertilisation

En général, les apports foliaires doivent être réalisés entre le stade 10 feuilles et le stade Limite Passage Tracteur (LPT) c’est-à-dire lorsque le tournesol fait 55 à 60 cm. Il peut être associé à un produit fongicide en cas de risque de phomopsis. Un apport de bore au tournesol permet de gagner jusqu’à 7 q/ha supplémentaires. De plus, un apport d’azote sur la culture est souvent nécessaire avant le stade 14 feuilles en fonction du reliquat azoté et de l’objectif de rendement.