La protection du maïs grain

Comment protéger son maïs des insectes ?

Nécessitant peu d’entrants, la culture du maïs grain est sujette à de nombreuses attaques de ravageurs souterrains ou aériens, surtout au stade précoce de la variété. Le contrôle des ravageurs du semis au stade 6-8 feuilles est donc une priorité pour préserver le nombre optimal de plantes à l’hectare, ainsi que la vigueur et la surface photosynthétique de chaque plante.

Des mesures préventives (protection insecticide ou mesures agronomiques) permettent de renforcer la protection des maïs face à ces insectes, tels que les taupins, mouches, limaces… et ce dès la mise en terre de la semence. Le traitement de semences était la solution la plus fréquente contre les attaques aux stades jeunes. Différentes solutions insecticides existent également pour garantir le bon développement des plantes.

La protection dès le choix variétal

Afin de réduire le temps d’exposition de la culture aux ravageurs, notamment en début de cycle, il est conseillé de privilégier une variété disposant d’une bonne vigueur de départ. Tout comme le rendement la vigueur de départ est l’un des premiers critères à prendre en compte dans le choix variétal.

Combiné à un engrais starter au semis, le maïs grain bénéficiera d’une protection efficace face à des ravageurs pouvant entrainer la mort de la plantule avant le stade 3 feuilles, comme les mouches ou les taupins.