La récolte du Colza

9 Avantages pour réussir sa culture de colza

9 Avantages pour réussir sa culture de colza

Découvrez les Avantages colza permettant de répondre aux nombreux défis techniques pour exprimer tout le potentiel de votre culture de colza.

Les pertes de rendement liées à l'égrenage

Tout au long de la culture, les producteurs de colza tentent de s’approcher au plus près du potentiel de chaque variété. Mais à l’heure de la récolte, l’égrenage par mauvais temps et/ ou à l’inverse de la précipitation pour moissonner avant maturité complète des siliques, peuvent engendrer des pertes de rendement qui peuvent fréquemment atteindre 3 q/ha. Il est donc important, en complément du choix variétal, de suivre quelques bonnes pratiques.

Les bonnes pratiques pour une récolte réussie

La première chose est de suivre la maturation des plantes : en fin de cycle, la coloration des graines passe du vert au rouge, puis au noir. Les siliques les moins productives situées en haut de la plante commencent à murir, puis la maturité évolue vers le bas en finissant par les siliques les plus basses et les plus productives. Il faut ensuite récolter le colza quand la plante entière est à maturité : la teneur en eau des graines avoisine 9 %, la maturité des siliques est suffisante et homogène (absence de siliques vertes) et les pailles sont sèches.