Les semis du maïs ensilage

Fil Rouge

Fil Rouge

Toute l'actualité des systèmes fourragers, maïs fourrage et fourragères réunie dans l'édition nationale semestrielle de votre nouveau numéro Fil Rouge Élevage. Découvrez les interviews d’agriculteurs, professionnels indépendants et experts LG sur des sujets d'actualité pour vous apporter les informations dont vous avez besoin dans votre quotidien d'éleveur.

Le potentiel de rendement se dessine dès le semis maïs fourrage !

La réussite de votre culture et l'assurance d'une bonne production lors de la récolte - après avoir fait le choix des variétés que vous allez cultiver - passe ensuite par une bonne maîtrise du semis, et donc le début du travail de la culture ! Il est en effet essentiel de semer ses graines de semences à la bonne date, à la bonne densité en respectant le bon écartement entre chaque rang et en semant à la profondeur optimale dans le sol.
Tout ceci vous permettra d'obtenir une levée homogène : le développement de la plante en terre sera ainsi plus rapide, les 1ères feuilles de la variété sortiront plus vite pour éviter au maximum les risques d'attaques des ravageurs qui sont particulièrement redoutés lors de la levée du maïs fourrage car ils causent de véritables dégâts. Côté irrigation, cela s'avéra également utile dans le développement de la plante qui aura un plus faible besoin en apport d'eau.

Lire égalementLes 4 étapes clefs pour réussir son semis de maïs

Pourquoi semer du maïs fourrage de manière précoce ?

Semer ses variétés de manière précoce peut vous permettre d'augmenter votre potentiel de rendement car les plantes seront davantage exposées aux apports lumineux et la floraison sera plus précoce. Ceci permettra ainsi d'éviter les périodes de stress hydrique durant ce stade sensible. Les mises en terre précoces permettent aussi à votre maïs fourrage de bénéficier d'une meilleure valeur alimentaire (à condition que la récolte soit réalisée au bon stade de matière sèche).
Arvalis - Institut du Végétal a d'ailleurs évalué les rendements théoriques obtenus par rapport à la période où les semences sont mises en terre. Voici un exemple en maïs grain (année 2013) :

Pour limiter les risques de pertes, il faudra toutefois veiller à bien sécuriser votre parcelle et surveiller un potentiel risque de froid (voire gel) qui pourrait retarder la levée et donc fragiliser les plants à ce stade critique. Faîtes donc le choix d'une variété à très bonne vigueur de départ, les 1ères feuilles apparaîtront plus vite et vous sécuriserez votre production !

Des outils pour répondre à vos questions : quand et comment semer le maïs fourrage ?