La récolte du maïs ensilage

Quel maïs ensilage pour produire plus de lait en toute sérénité ?

Quel maïs ensilage pour produire plus de lait en toute sérénité ?

Découvrez dans ce dossier quel type de maïs ensilage est idéal pour la ration des vaches laitières à travers les avis d'experts (vétérinaires, ingénieur valorisation animale des fourrage d'Arvalis-Institut du végétal...) et des témoignages d'éleveurs.

Comment être sûr d'ensiler son maïs au bon moment ?

Votre maïs arrive bientôt à maturité dans votre parcelle mais vous ne savez pas exactement quel est le meilleur moment pour l'ensiler ? Pour vous aider à définir la date optimale d'ensilage, il est nécessaire de se rendre plusieurs fois dans vos parcelles pour observer vos plantes. Vous pourrez ensuite noter dans votre calendrier quelques dates clefs : 

  • La floraison femelle (lorsque 50 % des soies de votre parcelle sont sorties) qui apparaît généralement début juillet. Comptez, à partir de cette date-ci, + 500 à + 700 degrés-jours pour arriver au bon stade de maturité du maïs (entre 45 et 70 jours).

  • Observez ensuite le remplissage des grains et plus particulièrement l'apparition de la lentille vitreuse à leur extrémité. À ce moment-là, le taux de Matière Sèche plante entière est d'environ 25 % ce qui signifie que d'ici 12 à 18 jours, ce taux sera de 32 % (taux optimal pour l'alimentation des vaches laitières). Le maïs sera donc prêt à être ensilé.

Mais attention, l'aspect visuel peut parfois aussi induire en erreur : une plante qui est encore bien verte (notamment ses feuilles), peut être bonne à ensiler sans attendre ! Alors pour en avoir le cœur net, n'hésitez à vous servir d'un Outil d'Aide à la Décision (OAD) qui définira, selon plusieurs critères (type de variété semée, date de semis, météorologie de votre parcelle ces dernières années, les apports en eau réalisés...) le stade optimal de récolte.

Une récolte à bonne maturité rime-t-elle avec qualité pour son élevage ?

Les éleveurs ne doivent plus se poser cette question et ne doivent surtout plus hésiter sur le taux de Matière Sèche (MS) à atteindre pour être sûrs d'offrir à leur troupeau un maïs avec la meilleure qualité nutritive qui soit !
Pour les vaches laitières, comptez 32 % de MS plante entière, et 35 % pour les vaches allaitantes. À ces taux, elles valoriseront mieux le fourrage et produiront plus de lait ou plus viande. Consultez de dossier pour en savoir plus.

Avec ces teneurs en Matière Sèche, vous sécuriserez également votre silo d'ensilage de maïs : il sera plus facile à tasser et la conservation sera plus efficace.