La récolte du maïs ensilage

Quel maïs ensilage pour produire plus de lait en toute sérénité ?

Quel maïs ensilage pour produire plus de lait en toute sérénité ?

Découvrez dans ce dossier quel type de maïs ensilage est idéal pour la ration des vaches laitières à travers les avis d'experts (vétérinaires, ingénieur valorisation animale des fourrage d'Arvalis-Institut du végétal...) et des témoignages d'éleveurs.

Quand récolter le maïs ensilage pour allier rendement et haute qualité du fourrage ?

Votre maïs est en plein développement et arrive bientôt à maturité dans votre parcelle, mais vous ne savez pas exactement quel est le meilleur moment pour l'ensiler ? Pour vous aider à définir la date optimale de récolte de votre culture, il est nécessaire de vous rendre plusieurs fois dans vos parcelles pour observer vos plantes. Cela vous permettra de noter dans votre calendrier chaque stade clé de développement du maïs, à savoir : 

  • Le stade de floraison femelle (lorsque 50 % des soies de votre parcelle sont sorties) qui apparaît généralement début juillet. Comptez, à partir de cette date-ci, + 500 à + 700 degrés-jours (d-j) pour arriver au bon stade de maturité du maïs (soit, entre 45 et 70 jours).

  • Observez ensuite le remplissage des grains des épis et plus particulièrement l'apparition de la lentille vitreuse à leur extrémité. À ce moment-là, le taux de Matière Sèche plante entière est d'environ 25 % ce qui signifie que d'ici 12 à 18 jours, ce taux sera autour de 32 %.
    32 % de MS est le taux optimal à atteindre pour récolter sa culture, tant d'un point de vue de la valeur alimentaire de l'ensilage qui sera intégré dans la ration des vaches laitières, que de la facilité à tasser le fourrage et à s'assurer une bonne conservation au silo. Ce stade assure le meilleur compromis entre rendement et valeur alimentaire !

Mais attention, l'aspect visuel peut parfois nous induire en erreur : une plante qui est encore bien verte - et notamment ses feuilles - peut être bonne à ensiler, et ce, sans attendre ! Alors pour vous assurer une production de qualité, n'hésitez à vous servir d'un Outil d'Aide à la Décision (OAD) qui définira, selon plusieurs critères (type de variété semée, date de semis, météorologie de votre parcelle ces dernières années, les apports en eau réalisés...) le stade optimal de récolte.

Quels sont les risques à éviter pour récolter le maïs ensilage ?

  • Ensiler trop tôt, ou trop tard. Trop tôt, votre teneur en MS sera trop faible et causera des écoulements de jus au silo. Trop tard, elle sera trop forte avec un très fort taux d'amidon et créera des échauffements dans les silos, notamment sur le front d'attaque. De plus, les grains seront plus durs et donc plus difficiles à éclater ; un grain non éclaté ne sera pas valorisé par la vache car éliminé tel quel dans ses bouses.
  • Ne pas organiser ses chantiers de récolte et de confection du silo d'ensilage. La préparation est essentielle, d'autant plus que l'ensilage est souvent réalisé sur une seule journée : une journée qui va vous permettre la production de fourrages pour passer tout l'hiver. Il est donc essentiel de bien les préparer !

  • Ne pas régler correctement ses engins. Tout comme "la veille" du semis, les matériels tels que tracteurs et ensileuses sont à contrôler et régler pour éviter tout risque de panne voire de pertes de rendement ou valorisation par vos animaux (hachage non adapté, grain non éclaté...).

Lire égalementComment réussir son silo d'ensilage de maïs ?

Quelle est l'importance de la teneur en Matière Sèche du maïs fourrage ?

Le taux de Matière Sèche (MS) idéal, comprenant tige, feuilles + grains des épis de la plante, vous permettra d'offrir à votre élevage un fourrage avec la meilleure valeur alimentaire possible et ce, au niveau de rendement optimal.

Voici celui que vous devez atteindre selon votre objectif de production :

- 32 % de MS plante entière à destination des vaches laitières

- 35 % de MS plante entière à destination des vaches allaitantes

Votre élevage valorisera mieux le fourrage et produira plus de lait ou plus viande. Découvrez pourquoi en consultant cette page.

En récoltant votre culture de maïs à la teneur en Matière Sèche, vous sécuriserez également le fourrage qui sera intégré dans la ration de vos animaux. En effet, une récolte à la bonne date vous assure une meilleure conservation de votre fourrage en silo.