Cette année, le stade de déclenchement du 1er apport d’azote revient à la normale, contrairement à 2018 où l'on pouvait observer 10 à 20 jours d'avance. Pour optimiser le redémarrage des prairies et le rendement des premières exploitations, le premier apport d’azote doit être réalisé lorsque le cumul de températures (base 0) atteint 200°C jours depuis le 1er janvier. Suivant la région, ce cumul est atteint sur le mois de février. 

Vous pouvez consulter la date prévisionnelle de votre apport d’azote avec l'outil d'aide à la décision LG Vision Gestion Prairie

Il faut toutefois respecter les périodes d’interdiction d’épandage (cadre de la Directive Nitrates) et des conditions satisfaisantes de portance du sol : conditions de ressuyage compliquées en ce moment avec les fortes pluviométries dans certaines régions.

Bouton_Mon_compte

LG vous conseille aussi